konerie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Soyez citoyens...

Merci à Sylvain pour cette photo ;)

soyez_citoyens.jpg

Le scoop du jour

Selon Nicolas Sarkozy le préservatif représentera désormais l'emblème de la droite,

car il estime qu'il reflète le mieux l'image de l'UMP.

En effet le préservatif tolère l'inflation,

vide les bourses,

ralentit la production,

détruit la prochaine génération

et surtout protège les glands.

Enfin il vous donne le sentiment de sécurité alors que vous vous faites baiser.

La différence entre Barack Obama et Nicolas Sarkozy


pic31426.jpg

pic28617.jpg

Pour obtenir l’abandon du fichier EDVIGE


nonedvigep.jpg

Appel public à signatures


Pour obtenir l’abandon du fichier EDVIGE


instituant le fichage systématique et généralisé, dès l’âge de 13 ans, par la police des délinquants hypothétiques et des militants syndicaux, politiques, associatifs et religieux.

Lire la suite...

Sarkozy - J'ai changé !


La vidéo est aussi à voir ici.

"Pauvre con va", glisse un Sarkozy vexé à un homme qui le snobe

Repoussé par un hommme qui ne voulait pas lui serrer la main, Nicolas Sarkozy a laissé fuser l'insulte, samedi matin, lors de sa visite du Salon de l'agriculture, une scène diffusée par Le Parisien sur son site.

Dans la cohue, le président progresse en serrant des mains, entouré de gardes du corps. Arrivé au niveau d'un homme en veste beige, il s'énerve quand ce dernier se retourne brusquement :"Ah non, me touche pas, tu me salis", lui lance le visiteur en colère. "Casse-toi, casse-toi alors ! Pauvre con va...", répond le président français sans se départir de son sourire avant de poursuivre sa route dans les allées du Salon.


Ce face-à-face tendu rappelle celui qui avait opposé Nicolas Sarkozy à un pêcheur du Guilvinec début novembre, quelques jours après l'annonce de l'augmentation de son traitement de chef d'Etat.

Il avait été pris à partie par des marins d'une plateforme et avait sommé l'un d'entre eux de descendre s'expliquer.

"Descends un peu le dire ! Si tu crois que c'est en insultant que tu vas régler le problème des pêcheurs", avait-il lancé devant les caméras.

Pendant la suite de sa visite, il avait expliqué qu'il refusait les insultes à l'égard des pêcheurs et à son encontre et qu'il n'acceptait le dialogue qu'entre "gens corrects".

Sources :
Le Monde
Le Parisien

Mobilisons-nous contre le mal-logement


Ce n'est pas une konerie.

Imprimez la lettre ouverte aux candidat(e)s à l'élection municipale de mars 2008 ci-jointe et retournez la remplie à la Fondation Abbé Pierre avant le 30 janvier 2008.

Préparez-vous à travailler pour eux !

Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 € = 60 mois x 6952 €.

Lire la suite...

- page 1 de 2